De la poudre et encore de la poudre sur D5 ... grande autane 1700m

Publié le

Soirée au resto al veille et ensuite retour au parking du lendemain pour dormir. Apres avoir dormis dans la bagnole avec manu, reveil par -9°C ... on allume le moteur, l'ecologie pas pour cette fois, on se meule graaave. Apres 10 minutes c'est du +25° que nous avons pour le petit déjeunér. On attends andras qui doit nous rejoindre vers 8h. Ensuite c'est partit pour la grande autane et la descente par le couloir NE - D5. On remonte jusqu'au col de rouannette, on est accompagné d'une bonne dizaine de pinpin qui malgrés la super peuf et le soleil se contente d'un Aller-retour au col. Imcompréhensbie Certain ne s'arrete que le temps de dépeauté sans faire attention a ce qui les entoure. Ca fait vraiment pitié d'etre comme ca quand meme !!!

Apres le col on entame l'arete et apres 15 minutes on repere une superbe pente a 30° sur 400m vierge et avec 30-40 de fraiche ... Forcement dans ses conditions on se laisse tenter ! Descente de rêve ! Par contre ca oblige a remonter 400m jusqu'au col de rouanette... On repart ensuite sur l'arete pour rejoidnre le somemt de la grande autane.

 

P1090922

Montée au soleil.

P1090931

L'arete pour rejoindre la grande autane, assez esthétique.

P1090954

Nos traces de descente dans les 40 de fraiche. comme dans un film ... Et dire que 300m avant, au col de rouannette, tout etait tracé et trafollé.

P1090975

Montée sur l'arete avec surf sur le dos. Encore pas mal de cailloux, sinon ca doit pouvoir passer ski au pied.

 

A 50 m du sommet un gros vilain nuage arrive et bloque le sommet durant 30 bonnes minutes. Nous attendons en haut pour aprecier la descente et surtout repérer le couloir ! La descente est enorme. La meilleur de la saison certainement, je demarre le 40-45 en split sur fond dur et ne fait pas le malin, mais je retrouves les appuis rapidement et les grosses courbes larges ne se font pas attendre. Manu et andras envoi comme des gros sale egalemen. On tente de remonter a mi descente, il nous reste une heure. Mais la pente ne nous inspire pas trop, et c'est d'un commun  accord que l'on decide de ne pas s'aventurer plus haut et de continuer a descendre.

P1090982

Premier virage dans le 40 en snow. La desuite, je fais moins le malin !

P1140645

Le couloir.

P1090989

Grosse pente, grosse poudre, alors forcement ca fait des grosses courbes ^^

P1090992

Qu'est ce que je suis beau et comme je surfs bien dis donc !

P1100004

Andras a donf !

P1140653

Manu toujours au taquet avec ses mytic light. qui n'ont pas l'air si light que ca d'ailleurs pour la descente.

  Une bien belle journée qui m'aura changé les idées en ces moments difficiles..

 

 

Publié dans ski de rando