Au pied du Granier.

Publié le par nawale

 

 

P1110376--2-_1.jpg

 

Un jour de libre dans la semaine (parmis tant d'autres, vive le chomage) alors j'en profite pour découvrir la vallée des Entremonts. Pour cela, il faut passer le col du Granier et descendre jusque St  Pierre d'Entremonts. La particularité de ce village est d'être à la frontière entre l'Isère et la Savoie. Par conséquent, il y à deux villages, deux églises, deux mairies, tout cela à 20 mètres d'intervalle!

 

Pour résumer mon tour montait par la rive gauche et descendait par la rive droite avec comme point culminant le col du Granier. Au niveau vélo, c'était assez inintéressant mais il faut prendre cela comme une ballade.

L'autre particularité de ce coin est le nombre de vaches, qui doit être supérieure au nombre d'habitants, il y en a partout!

 

Ca m'aura en tout cas permis d'avoir une belle vue sur le Granier, dont la paroi verticale de 900m existe depuis l'an 1248, date à laquelle à eu lieu un gigantesque éboulement/ coulée de boue. Les blocs se sont écoulés vers le nord-est et ont été stoppés par la moraine des Marches (vers l'actuel emplacement de l'autoroute!). Le Granier est une montagne karstique, qui compte de nombreuses galeries et grottes (341 gouffres). C'est dans une de ces nombreuses grottes qu'on été trouvés par les spéléologues des restes d'ours des cavernes morts pendant leur hibernation entre 24000 et 45000 ans BP. C'est le plus important gisement découvert (1000 individus).  D'où le musée de l'Ours des cavernes à Entremont le Vieux.

Publié dans vtt