Le Chenaillet et le col de Péas

Publié le par nawale

 

A Briançon pour quelques jours, j'ai bien sûr amené mon vtt et j'en profite pour aller rouler vers les Fonds de cervières, endroit magnifique mais où le poussage/portage du vélo est de rigueur.

 

Je commence par monter au Chenaillet, sommet davantage connu pour son histoire géologique que pour le vtt. Je ne sais pas bien si c'est jouable en vélo mais tant pis, quitte à y aller en rando, autant porter le vélo, ca roulera bien un peu en descente! Je monte par le lac Noir puis traverse vers la cabane des Douanniers et la ça commence plutot bien car le sentier est super roulant et agréable durant cette traversée descendante!

Une fois à la cabane, je met le vélo sur le sac et monte sur la crête du Chenaillet non sans succiter des remarques chez les classes de svt qui s'y succèdent. Faut dire que pour le coup je doute, cette crête n'est pas du tout cyclable...je continue quand même. Peu après je repère une sentier d'apparence parfaite qui zigzague sur l'autre versant pour atteindre le sommet. Banco! Je monte en portant le vélo mais je sais que la descente va etre ma-jeure!

 

P1100588 1

Les chalets d'éstive à l'abandon des Fraches.

 

P1100596 1

 

P1100600 1

 

P1100615 1

Le sommet, c'est par la!

 

P1100616 1

Miam la descente!

 

P1100629 1

Toutes les classes de svt...et dire que j'ai été seule tout le long!

 

Seule au sommet (il y fait bien froid), je profite de la vue sur les sommets du Queyras légèrement soupoudrés puis je descends et là, c'est de la pure régalade! Le sentier est technique au départ du sommet puis très roulant avec quelques jolies épingles. Ensuite je descends par le lac des Sarailles sur un sentier magnifique ou je dois imaginer les conséquences d'une gamelle a cette vitesse pour me forcer à freiner un peu. Et oui ,avec la musique sur les oreilles on s'y croit un peu et on a envie de tout lacher!

 

P1100631 1

Lac des Sarailles

 

P1100644 1

Le petit Rochebrune.

 

 

De retour a 13h à la voiture, je n'ai pas envie de rentrer alors je monte au col de Péas. Je suis moins motivée car le chemin est moins parfait et puis je l'ai déja fait par l'autre versant (majeur d'ailleurs). Je pousse et porte le vélo jusqu'au col où je ne reste pas 5 min tant il fait froid. La descente est finalement bien intéressante avec son lot de passages techniques et des parties bien roulantes. J'ai adoré!

 

P1100666 1

La partie technique de la descente.

P1100670 1

Arrivée sur les Fonds de Cervières.

Publié dans vtt